Costa Rica, le paradis des plongeurs

Il est difficile de parler d’un voyage au Costa Rica sans penser à son incroyable diversité biologique comprenant environ 6 % de la biodiversité mondiale. Presque tout le pays est, en effet, classé en zones protégées ou parcs nationaux. Dans la mer comme sur terre, la contrée est bénie d’une richesse naturelle abritant une faune exceptionnelle. D’ailleurs, il faut savoir qu’elle constitue l’une des destinations internationales les plus conviées en matière de plongée sous-marine et de snorkeling avec, notamment un certain nombre de sports dédiés à tous les niveaux. Lors de leur séjour de plongée, les vacanciers auront le privilège d’observer des raies Mantas, différentes espèces de requins, de tortues, de poissons, mais aussi des récifs coralliens évoluant dans une eau d’environ 26 °C. À noter que la plupart des spots sont ouverts toute l’année. Néanmoins, la saison sèche, se trouvant entre novembre et avril, se présente comme la meilleure période pour cette activité. Pour découvrir les fonds marins du Costa Rica, il est possible d’organiser le séjour à travers une croisière plongée.

voyage costa rica

L’incontournable île au trésor

L’île Coco, également surnommée « l’île au trésor » est à ne surtout pas manquer lors d’un voyage au Costa Rica. Il s’agit d’une zone protégée qui occupe une place dans la liste du patrimoine mondial depuis les années 90. Elle abrite une forêt luxuriante constituée de grands arbres et plus de 70 variétés de plantes endémiques. Cette jungle renferme d’immenses cascades qui se jettent dans la mer. L’île Coco est, en outre, située à plus de 500 km de la côte du pays. Demandant 36 h de navigation, ce bout de paradis n’est accessible qu’en croisière. Bien que le trajet soit long, cela vaut la peine, car la mer de cette terre sauvage promet une aventure hors du commun. Il faut, en effet, souligner que sous l’eau, Coco Island est un sanctuaire animalier incontestable avec, entre autres, une grande concentration d’espèces pélagiques dont des bancs de requins-marteaux, de requins à pointe blanche, de poissons colorés, des raies Manta, des marlins, et avec un peu de chance, les plongeurs y verront des requins-baleines.

Les sites de plongée autour de l’île Coco

Il existe une vingtaine de sites de plongée autour de l’île Coco. Bien que ces spots soient aussi extraordinaires les uns que les autres, la plupart d’entre eux est soumis à de forts courants. De ce fait, il est essentiel de maîtriser sa flottabilité pour pouvoir profiter pleinement du spectacle. Il faut, d’ailleurs, noter que certains sites ne sont accessibles qu’aux plongeurs confirmés. Manuelita figure, par ailleurs, parmi les sites de plongée à privilégié sur l’île. Situé entre barrière de corail et bande de sable, dans la baie protégée de Chatham, ce lieu est un véritable paradis pour les photographes. Sinon, pour voir des requins de Galapagos, Punta Maria est le site à recommander. Il s’agit d’une montagne sous-marine d’environ 300 m de profondeur qui présente souvent des courants puissants. En outre, Bajo Alcyone est le site qui offre la plus belle plongée de Coco. C’est également l’un des plus beaux au monde. Le spectacle qu’offre se spot garantira aux vacanciers une sensation qu’ils ne se seront pas près d’oublier.

 

 

Auteur : Paul

Partager cet article sur

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *